Intrigue #1

Les Assassinats

Des cadavres jonchent les rues de la Nouvelle-Orléans depuis peu... si les humains pensent qu'il s'agit de simples mortels, les factions savent que ce sont certains des leurs qui tombent. Mais qui peut bien vouloir s'en prendre à tous ? Qui est à l'origine de ses assassinats sanglants ? Les factions et les Anciens mennent l'enquête... mais gare à ce qu'ils vont trouver. Des secrets pourraient être révélés.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires

Petites annonces

31/01/2019 — Bienvenue ! cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
31/01/2019 — Nous voilà, tout frais, tout nouveau !! Ouverture du forum
17/07/2016 — Lancement de l'intrigue #1, renseigner-vous pour y participer ...

Top sites

Musique

©️linus pour Epicode
En bref



 

 :: La Nouvelle-Orléans :: Le Bayou :: Les marécages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
INTRIGUE #1 [Sujet commun]
Narrateur
Messages : 64
Dollars : 68
Date d'inscription : 03/12/2018
Dim 27 Jan - 0:39
Voir le profil de l'utilisateur http://everlasting.forumactif.com

Les meurtres - Intrigue #1



Le corps chaud d'une nouvelle victime longeait les bords de l'un des nombreux marécages du bayou. Un silence de mort régnait dans l'assemblée qui observait d'un oeil attentif les détails du cadavre. Chaque habitant et spectateurs pouvaient voir un trou béant en plein coeur de la poitrine de l'homme. Le visage tirait par la peur, personne ne doutait des souffrances de l'homme.

Le plus intriguant restait pourtant ce symbole étrange que seul les créatures surnaturelles pouvait voir. Si les humains gardaient leurs yeux horrifiaient sur le corps, les autres tentaient de retenir la forme du pentacle entouré d'un serpent. Les faibles mortels craignaient qu'un sérial killer sévissait, les loups, vampires et sorcières se pointaient déjà du doigt. Des regards méfiants s'échangeaient alors que tous se demandaient qui était le coupable.

La police avait barricadé les alentours de son sempiternelle ruban jaune, empêchant les plus curieux de piétiner la scène de crime. L'équipe était déjà en train de récupérer des indices, massacrant le pentacle qu'ils ne pouvaient voir. Pendant ce temps, un journaliste avait déjà pris suffisamment de notes. Les autres... restaient là, discutant, se questionnant.

Un homme au manteau noir et à la chevelure argentée vint se mettre au devant de la scène. Tout le monde dans l'univers du surnaturel le connaissait. Aldwin, le vampire, venait observer les lieux. Il passa sous le ruban avant de se diriger vers les policiers qui cessèrent leurs activités. Il les éloigna du symbole puis se tourna en direction des curieux.

" Qui a vu quelque chose ? Y a-t-il un témoin, juste un pour nous permettre d'enfin avancer sur cette enquête. Et que le coupable ne soit pas dans les parages s'il tient à la vie." s'exclama-t-il de sa voix rauque, le regard sévère tandis qu'une ombre de l'autre côté de la foule s'éclipsa en silence, un sourire carnassier aux lèvres.



Revenir en haut Aller en bas
Romy Hennessy
Messages : 17
Dollars : 3
Date d'inscription : 30/01/2019
Jeu 31 Jan - 22:36
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson t'avait contacté quelques dizaines de minutes plus tôt. Un corps. Encore un. Que pouvais-tu dire après tout ? N'y avait-il pas eu assez de corps depuis le début du mois d'août ? Tu avais pris ta moto et t'étais dirigée à vitesse grand V en direction du lieu du crime. Territoire des loups, tu n'aimais pas vraiment y trainer. Mais aujourd'hui, comme à chaque fois qu'un assassinat sanglant avait lieu, tu comptais bien faire une exception. Ton coeur battait la chamade alors que tu retirais ton casque rouge, tellement en désaccord avec ta chevelure bleutée.

La foule s'était déjà amassée et ça te donnait le vertige. Trop de monde portait attention à ce.... ce tueur. Et la peur, tu pouvais ressentir la peur à travers tes pores alors que tu n'étais qu'une sorcière. Que devait dès lors ressentir les autres, ceux qui avaient les sens sur-développés ? Tu ne voulais pas le savoir alors que tu t'avançais d'un pas sûr en direction de l'avant de la foule. Tu voulais voir le cadavre, jaugeais celui-ci et surtout... tu croisais les doigts discrètement pour qu'il ne s'agisse pas de l'un des tes camarades alors que tu tenais sous ton aisselle ta protection.

" Hé, dégagez le passage mademoiselle ! La police voudrait rejoindre la scène de crime." te signale-t-on alors que tu étais presque arrivée sur place. Tu te glisses sur le côté, un regard assassin avant de reprendre ton souffle. Posant enfin tes yeux sur le visage du mort, retenant une nausée violente aux portes de tes lèvres, tu détournais le regard tandis que les enquêteurs couvraient l'homme d'un drap.


" Je crois que j'aurai mieux fait de ne pas regarder." t'exclames-tu au premier passant, juste pour te changer les idées alors que tu sues à grosses gouttes. Mais qu'arrivait-il donc ici ? Combien de cadavres devront encore joncher les rues avant que quelque chose ne se passe. Tu en avais déjà soupé de cette situation alors que tu tournais le dos à la scène, ne voulant plus voir tout ce sang.  
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: