Intrigue #1

Les Assassinats

Des cadavres jonchent les rues de la Nouvelle-Orléans depuis peu... si les humains pensent qu'il s'agit de simples mortels, les factions savent que ce sont certains des leurs qui tombent. Mais qui peut bien vouloir s'en prendre à tous ? Qui est à l'origine de ses assassinats sanglants ? Les factions et les Anciens mennent l'enquête... mais gare à ce qu'ils vont trouver. Des secrets pourraient être révélés.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires

Petites annonces

31/01/2019 — Bienvenue ! cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
31/01/2019 — Nous voilà, tout frais, tout nouveau !! Ouverture du forum
17/07/2016 — Lancement de l'intrigue #1, renseigner-vous pour y participer ...

Top sites

Musique

©️linus pour Epicode
En bref



 

 :: La Nouvelle-Orléans :: Le Vieux Carré :: Les berges :: Cajun Queen Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Foutue panne ! [PV Romy]
Alistair Headworth
Messages : 12
Dollars : 3
Date d'inscription : 01/01/2019
Ven 1 Fév - 0:19
Voir le profil de l'utilisateur
Cela faisait maintenant une heure que le Cajun Queen remontait lentement le mississipi à travers le Bayou pour atteindre la ville. Alistair s'était installé confortablement, ayant prévu un rendez-vous en ville avec son auteur préféré (principalement parce qu'il était l'un des rares à respecter les délais que l'agent lui imposait). Il s'était dit que prendre le Cajun Queen était mieux que de simplement prendre sa voiture pour aller jusqu'en ville, d'autant qu'il venait d'un peu plus loin cette fois. 

Il se prélassait donc sur le bateau à écouter la musique très jazzy et joyeuse que jouaient un petit orchestre. C'était une très vieille tradition de la Nouvelle-Orléans et on avait gardé ce côté un peu vieillot qui ne collait qu'à l'ambiance d'ici. Il n'y avait pas à dire, rien ne valait son chez-soi pour le loup qui se léchait les babines. 

Soudain, Alistair ressentit une sorte de secousse et le bateau, qui heureusement n'allait très vite, s'immobilisa immédiatement. Après quelques minutes, Alistair vit plusieurs des "marins" se mettre à paniquer et à courir dans tous les sens et les quelques mots qu'il saisit de leur conversation ne lui plurent pas du tout... 

"En panne...... Moteur.......... Mécano absent"


C'était vraiment la poisse....
Revenir en haut Aller en bas
Romy Hennessy
Messages : 17
Dollars : 3
Date d'inscription : 30/01/2019
Ven 1 Fév - 0:38
Voir le profil de l'utilisateur
Au garage, les choses étaient calmes. Cela était suffisamment rare pour que tu puisses te prendre une pause plus longue que cinq pauvres petites minutes. Frottant ton visage avec une serviette, ton attention fut attirée par la sonnerie du téléphone fixait au mur. T'en approchant, tu attrapais le combiné d'une main alors que de l'autre tu posais la serviette sur ton épaule.

" Ouais, Garage Hennessy j'écoute ? " interpelle-tu alors qu'une voix paniquée t'explique rapidement la situation du Cajun Queen. Wow.... Ca, tu ne t'y attendais pas vraiment. D'habitude, ils avaient toujours un mécano à bord en cas de soucis ou ils appelaient d'autres garages, considérés avec une meilleure réputation que le tien. Tu raccrochais rapidement, signifiant que tu faisais au plus vite.

" Max, je dois bouger, tu gardes le navire." lui signifie-tu avant de rire joyeusement, fière de ta petite vanne que ton apprenti ne comprendrait même pas. Pauvre gamin, tu savais d'avance qu'il subirait plus tard, il avait la tête de ses jeunes à qui on veut mettre une paire de claques, juste pour voir la réaction. Et là, avec son visage grimaçant une incompréhension totale face à ton rire, tu ne peux t'empêcher de te lâcher encore plus alors que tu enfournes ton matériel dans ta camionnette et te dirige le long des berges pour rejoindre le navire.


Garant la camionnette à proximité, tu emmenais ton matériel à bord. Les marins te guidèrent jusqu'aux cales où le moteur se trouvait. Ca n'avait pas une belle tête tout ça. Un regard en coin aux déchaînés, tu fis signe au capitaine de navire de s'approcher.

" Hé, emmenez vos hommes se calmer. Y a pas mort d'homme, la réparation devrait prendre deux heures tout au plus. Et trouvez moi un homme suffisamment musclé pour décrocher l'hélice là-bas." ordonne-tu sans prendre de pincette. Tu aurais pu user de tes pouvoirs, seulement tu étais entouré d'humain et même si le sort de Marie était efficace, user de magie à proximité de ses idiots pourraient les faire paniquer autant plus.
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Headworth
Messages : 12
Dollars : 3
Date d'inscription : 01/01/2019
Dim 3 Fév - 16:00
Voir le profil de l'utilisateur
L'agitation s'était faite de plus belle quand une jolie nana au physique avantageux et aux cheveux d'un bleu pétant était montée à bord. Une mécano à en juger par sa tenue. Alistair ne trouva pas cela bizarre non, ce qui était bizarre, c'était que malgré son arrivée, la panique semblait toujours être de mise et que ça commençait à lui taper sur le système. Bien que plutôt patient et calme d'ordinaire, le fait d'avoir un rendez-vous ne le mettait pas super à l'aise et il se voyait mal sauter dans le Mississippi pour rejoindre la rive à la nage et se présenter complètement trempé. D'autant qu'il y avait régulièrement des alligators dans le coin. 

Il vit le capitaine remonté de la cale avec plusieurs hommes qu'il tentait de calmer. Ally les entendait s'énerver à propos d'une hélice trop lourde à déplacer, qu'il fallait s'y mettre au moins à deux, voir plus, mais que personne n'arriverait à se placer correctement pour que ce soit fait... Le loup sentit ses oreilles s'agiter et soupira en se disant qu'il allait peut-être devoir mettre la main à la patte s'il voulait arriver en temps et en heure. Il s'approcha du capitaine qu'il dominait d'une demi-tête et lui offrit un sourire affable pour lui demander ce qu'il se passait. 

Deux minutes plus tard après, on le jetait presque dans la cale avec la fille aux cheveux bleu, penchée sur son ouvrage avec un air concentré. 

- "Il paraît qu'il faut vous déplacer une hélice chef ?"


Il enleva son veston et sa chemise, heureux d'avoir pensé à mettre un marcel en dessous aujourd'hui et de ne pas se retrouver à moitié nu devant une inconnue. Il plia délicatement ses affaires pour les mettre sur une caisse sur le côté et s'approcha de l'hélice. Elle devait peser une demi-tonne à peu près (façon de parler bien sûr, après tout, n'était-il pas censé être un humain normal ?) et fut plutôt content de s'entretenir énormément à la salle quand il la posa sur le sol avec un bruit sourd. Il se permit alors enfin de relâcher l'air dans ses poumons et maintint l'hélice à moitié debout en la calant contre ses jambes. 


- "Alors ? Le truc qui cloche n'est pas trop chiant à réparer ?"


Il pensait toujours à son rendez-vous et espérait de la jeune femme lui annoncerait une bonne nouvelle car dans le cas contraire, il faudrait qu'il repousse son rendez-vous le temps de pouvoir arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Romy Hennessy
Messages : 17
Dollars : 3
Date d'inscription : 30/01/2019
Sam 9 Fév - 15:06
Voir le profil de l'utilisateur
Alors que l'agitation s'était éloignée de ta personne, ce dont tu étais réellement heureuse, tu avais enfilé une combinaison bleue tout en préparant ton matériel. En y regardant de plus près, c'était surtout une question de saleté incrustée d'ici de là qui posait problème et un câble déconnecté au niveau du moteur. A croire que cela avait été volontaire d'ailleurs.... Ou une mauvaise manipulation. Après tout, ton taff était loin d'examiner précisément ce qu'il s'était passé.

Remontant tes manches, tu te penchais sur le moteur pour accorder le câble tandis que tu entendais du mouvement derrière toi. " Une petite seconde" t'étais-tu exclamée à l'arrivée du "sauveur" avant de terminer la première tâche.

Te redressant, tu remarquais que l'homme, assez grand et costaud, était déjà en train de se préparer à sa mission. Un sourire aux lèvres, tu fus satisfaite de ce dernier. Au moins un qui ne serait pas en train de t'énerver pendant ton travail. Et alors qu'il retirait déjà l'hélice seul, ce qui t'avait légèrement tiqué, tu lançais un petit sort afin d'éviter que l'eau ne s'écoule dans la cale. Il ne manquerait plus que le bâteau coule pour que les employés ne fassent une crise cardiaque.

" Hum... c'est surtout un problème d'entretien. J'ai déjà réparé le câble là-bas, et après avoir nettoyé ce bijou, le Cajun pourra repartir comme sur des roulettes. Il me faudra au moins une bonne heure pour nettoyer toutes ces algues et cette vase mais ça devrait le faire." lui explique-tu alors que tu sors de quoi récurer. Ce n'était pas la partie la plus amusante de ton travail, mais il fallait bien le faire.

" Vous avez de la force Monsieur.... Moi c'est Romy Hennessy au fait, enchantée. " te présentes-tu rapidement, alors que tu entamais le nettoyage de l'hélice posée contre l'homme. " Je ne sais pas qui est leur mécano, mais on peut dire que c'est un incapable. Qui oublierait de nettoyer les éléments en contact directe avec l'eau ? Je ne suis même pas sûre qu'il traite contre la rouille.... tss... ce genre de taff bâclé, ça me met les nerfs. " Et tu frottais pendant ce temps-là, rien ne valait l'huile de coude. Tu aurais bien abordé sa force surhumaine mais tu avais remarqué le capitaine en haut des escaliers en train d'observer la scène. Lui-même avait l'air soufflé par la prestation de l'homme venu à son secours. Pauvre mortel insouciant des pouvoirs qui se jouent d'eux continuellement.

_________________
Romy te parle en #990000
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: